Archives

Toujours quelques activités…

Bonjour à tous!

Troisième volet, cette fois-ci, ce sont nos activités sans thème particulier, qui peuvent être effectuées toute l’année, mais il se trouve que nous les faisons ces temps-ci.

Comme nous manquons de place (je n’ai pas de classe ni de placards entiers à dédier à nos activités… Quoi que, sur ce dernier point, à force, on y vient!), je ne peux pas m’amuser à avoir tout présenté sur plein de petits plateaux différents… Du coup, je tourne, mais petite Graine a le droit d’avoir envie de faire un truc qui n’est pas dans les plateaux, alors j’ai tout sous la main, dans des petits paniers (de chez Action… oui, c’est fou ce qu’on trouve à Action, haha!).

J’ai fabriqué des petites pochettes comme suit : J’ai pris des chemises sans rabats cartonnées, que j’ai coupé en 3 dans le sens de la largeur avec mon massicot (en les maintenant pliées, je précise), j’ai obtenu 3 bandes d’environs 48 cm de long (dépliées) pour 10,5 cm de large environs (plus ou moins large selon les besoins). J’ai ensuite (toujours en les gardant pliées) coupé la partie déjà pliée à 8cm, obtenant ainsi une première pochette de 8cm de haut pour 10,5 cm de large (j’ai tout bonnement scotché les deux bords), et deux autres pochettes, une fois pliées les chutes, qui font environs la même taille que la première.

Je les ai remplies avec les cartes de nomenclature, ou avec les images plastifiées d’une activité. S’il s’agit des pions à utiliser avec un support plus grand (comme une feuille format A4 plastifiée pour l’occasion), j’ai mis une gommette permettant de m’y retrouver (la même gommette sur le document que sur la pochette, bien sûr!).

Voilà le résultat :

p1030860

J’ai établi un code couleur : pochettes roses = activités annuelles, vertes = printemps, jaune = été, ocre = automne, et bleues = hiver. Ça me permet de plus facilement les sortir des activités du moment ou de les y remettre…

Voilà pour la parenthèse « rangement », passons aux activités !

Les blocs de cylindres. Un investissement que j’ai un peu hésité à faire vu le prix… Mais vu leur importance dans la pédagogie, et qu’on va s’en servir au moins 3 ou 4 ans, je n’ai pas hésité longtemps. Petite Graine adore, elle veut toujours en faire plusieurs à la fois. Pour l’instant, elle préfère les encastrer que de discuter de ce qui les différencie les uns des autres, bien qu’elle commence à s’intéresser à la notion de grand et de petit (ça vient!)

ief002

Les cylindres de couleur (même question que les blocs des cylindres, mais quitte à avoir l’un, autant avoir l’autre!). En fait, ils correspondent exactement aux blocs de cylindres, mais petite Graine ne l’a pas encore constaté (je réserve ça pour le moment où elle aura le déclic de s’intéresser à la taille de chaque cylindre pour autre chose que les faire correspondre sur une feuille). En attendant, elle se familiarise avec eux, grâce à des documents achetés chez « boutique documents Montessori« .

ief07p1030884

Les puzzles de botanique et de zoologie ont toujours la côte, inséparables des gabarits que j’ai tracé, et des cartes de nomenclature trouvées sur Montessori et Cie, ou sur Participassions. Elle adore faire correspondre les parties du puzzle aux cartes, ou comme variante, quand je lui montre une carte et qu’elle me donne la partie du puzzle correspondante.

ief001p1030761p1030780

Le comptage de boutons (je vous laisse deviner où je trouve des boutons divers et variés… oui, oui : Action… Un jour faudrait voir à se faire sponsoriser à ce rythme!), le document vient d’ « École petite section d’Isa« . Petite Graine est dans la période de l’ordre : c’est aussi l’occasion de ne mettre que des boutons identiques sur chaque ligne, gare si on déroge!

ief06

Petite graine commence enfin à s’intéresser au « graphisme », avec les formes à dessin. Jusqu’ici, elle voulait sortir le matériel mais que ce soit maman qui trace les traits… maintenant, elle veut bien laisser sa propre main sur le crayon, il lui arrive même de tracer toute seule. Quand au taille-crayons, quelque chose me dit qu’il va nous falloir des stocks de crayons car ils vont vite, très vite raccourcir…

ief08

Le pendant de cette activité, puisque je n’aime pas gâcher, ce sont les découpages… Petite graine adore ça, même si pour l’instant la découpe n’est pas très précise (il faut dire, même des tout petits ciseaux sont encore un peu grands dans sa main!). Petite graine semble être partie pour être gauchère, je me suis donc procuré des ciseaux de gaucher. Dans le doute, elle a le choix entre les deux paires, et pour l’instant, semble privilégier la main droite pour la découpe (comme quoi, il faut toujours laisser le choix, on a des surprises). Et ensuite, collages! (On gâche le moins possible comme ça).

Reproduire des modèles avec un jeu de construction. Une autre activité très prisée, qui m’a demandé un poil de préparation, permettant un passage de l’abstrait au concret, un soupçon de repérage spatial, la reproduction d’un modèle en 3D, et le respect des couleurs du modèle. Il vous faut pour cela : un appareil photo, une imprimante, un jeu de construction (ici j’en ai un en bois, mais même des briques encastrables font l’affaire, à défaut). J’ai pris en photo divers modèles que j’ai fabriqué (deux feuilles de papier ont servi à faire un fond blanc), puis j’ai imprimé les modèles, il suffit ensuite de faire reproduire les modèles par l’enfant! Simple, et très populaire! Dans le plateau, toutes les pièces nécessaires sont présentes, bien entendu. J’avais prévu une difficulté croissante, avec des modèles à 3 pièces, puis 4…

ief09

Les mots qui vont ensemble, que je vous ai déjà présenté ici. (fabrication maison)

ief03

Et pour finir cette liste absolument non-exhaustive de nos activités, un petit exercice de tri, cette fois avec une pince à épiler (j’ai une collection de ces petits modèles en bois destinés au scrapbooking, rangés dans des petites boites, on les trouve à… oui : Action. Côté pratique : ils pourront aussi servir quand nous attaquerons les jeu de « j’épie avec mon œil un objet commençant par le son… », et plus tard, pour des travaux manuels!).

p1030731

Voilà, c’est tout pour l’instant. A très bientôt pour le 4ème volet de nos activités : celles que je n’ai pas encore sorti, mais qui sont déjà prêtes pour le 21 : celles de l’hiver!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Les gabarits pour les puzzles Montessori

Bonjour à tous!

J’ai scanné les gabarits que j’ai fait pour mes puzzles Montessori de zoologie et de botanique, afin de vous les partager. Il vous suffit de les imprimer au format A4 et ils devraient être à l’échelle de vos puzzles. Je les ai légendés parce que c’est ainsi que j’en avais l’utilité… Je suis désolée, les ayant fait à la main, non, je n’ai hélas pas de version vierge à vous proposer (tous ceux qui ont essayé de fabriquer un document, tout en étant harcelé pour finir par leur bout’chou piaffant d’impatience, comprendront que je n’ai pas pensé à prendre le temps de scanner avant de légender/plastifier 😉 ).
Je n’ai pas voulu les « polluer » avec le nom de mon blog, aussi je vous saurais gré de ne pas partager directement le document, et de ne pas vous en attribuer la paternité, mais d’indiquer le lien vers mon blog le cas échéant.

Mes gabarits ont inspiré RBMarion, qui a fait de magnifiques choses avec du papier vitrail plastifié (et qui a pensé à mettre des étiquettes en script à la place de mes mots manuscrits 😉  ). Vous pouvez voir ça sur Facebook ici.

Botanique :

arbrefeuillefleurgraineracines

Zoologie :

tortuepoissonoiseaugrenouillecheval

Le cycle de vie du papillon

Bon, je venais de finaliser ma super pyramide alimentaire (l’omnivore), j’étais toute fière, je finissais les cartes pour que les enfants puissent compléter la version vierge avec… et là patatras! Je réalise que j’ai oublié l’étage de la viande, du poisson et des œufs… Et je ne peux même pas me dire « c’est pas grave, je vais faire la végétarienne en premier finalement! » car bien sur il n’y a pas l’étage des légumineuses! Et la Végan? Encore pire, les aliments ne sont pas dans le bon ordre et j’ai mis les laitages… Donc : poubelle!

J’avais le choix entre pleurer, et faire un article sur un autre sujet en attendant de retrouver le courage de refaire ma pyramide dont j’étais si fière…

J’ai hésité un instant…

J’ai un peu pleuré…

Bon! Donc, je vais vous parler du cycle de vie du papillon! 🙂

C’est un des cycles de vie que l’on étudie en Zoologie, en Montessori 3-6 ans (si votre enfant à plus de 6 ans, il n’est jamais trop tard pour apprendre!)

J’ai à la maison un livre, il ne date pas d’hier et il est fort possible qu’il vous rappelle vos propres années de maternelle :

index

Il est mignon, il est ludique (et y’a des trous dans les pages!). Et en prime, il existe des documents pédagogiques : un coloriage, un reliez-les-points, un labyrinthe, un mémory et un découpage/collage assortis. Vous les trouverez en bas de cette page du site Gymboree en téléchargement gratuit (c’est une édition limitée donc dépêchez-vous avant que les fichiers ne disparaissent).
Oui certes, la chenille qui fait un trou dans une crème glacée ou un fromage, ce n’est pas très réaliste… pas très Montessori… on prendra soin d’expliquer que là, c’est juste pour être rigolo, et pas réaliste!
Madrassatoun a aussi exploité ce livre de diverses façons (vous trouverez plus de 10 articles avec des activités liées à ce livre) et propose ses documents ici (seul petit bémol un petit bug dans le PDF qui gène pour une des activités proposées, et une ou deux petites fautes à corriger à la main).

Côté Montessori,

Crapouillotage nous propose des cartes de nomenclature très sympa, ici (version dessins)

Graine de crapule vous propose des cartes de nomenclature sur le cycle du papillon monarque qui peut s’utiliser avec (ou sans) les figurines Safari Ltd. (trouvables sur Tangram Montessori, par exemple). Oui je sais, je vous ai mis un lien vers un article qui parle d’organes… regardez mieux : en bas de la page, la dame vous explique qu’elle vous met le lien vers ses cartes sur le papillon en attendant de faire un article complet sur le sujet!

Montessori et Cie. vous propose quand à elle une jolie ligne de vie du papillon (avec des images séquentielles à remettre dans l’ordre), et elle vous conseille un livre beaucoup plus sérieux que le mien! 😉

Edit : petit ajout, merci à Myriam Pedersen, qui m’a montré ce blog, où vous trouverez un tuto pour créer vos propres tampons (en l’occurrence les 4 étapes du cycle de vie du papillon) : c’est ici. C’est en anglais, mais il y a des photos…

Vous pouvez compléter (ou commencer) la leçon par une visite d’une serre à papillons comme celle-ci (il y en a plusieurs en France)

… et voilà! Vous devriez être incollable sur le sujet!

…et moi, je retourne faire des pyramides!